chaine-de-production-d-un-site-internet
Menu

Crixus| votre expert digital

- Agence web & E-Com à Brest
//// La chaîne de production d’un site Internet étape par étape

Brest, Finistère,
Bretagne, France
contact@crixus.fr
+33 (0)6 09 10 32 61

Citation du jour
Ceux qui disent que Linux c'est compliqué n'ont jamais essayé de comprendre une fille..

La chaîne de production d’un site Internet étape par étape
chaine-production-site-web

La chaîne de production d’un site Internet étape par étape

Chez Crixus, on accorde une importance toute particulière à la relation de confiance établie entre l’agence et le client. Cette relation repose surtout sur un travail collaboratif, effectué main dans la main, afin d’être efficient et de se concentrer sur les projets. Une collaboration en synergie s’appuie entre autres sur la transparence. Dès le départ, le client sait quel rôle il doit jouer mais surtout, il sait exactement comment le projet va être mené.

John Furness de Simple Square a très bien dépeint les différentes étapes de création d’un site Internet à travers un schéma simple :
 
 
Furness distingue 6 étapes clés dans la conception d’un site web :
  • La 1ère rencontre
  • Le Planning
  • Le contenu
  • La création graphique
  • Le développement web
  • La mise en ligne

La 1ère rencontre

Première étape : la rencontre. Cette étape initiale permet aux différents interlocuteurs, aux différents acteurs du projet, d’échanger sur leurs besoins, attentes, idées et solutions envisageables. Autour d’un cahier des charges précis, le projet prend forme en théorie.

Le planning

Cette étape, que l’on peut plus justement appeler « planification », consiste à trouver des solutions qui répondent au mieux à la problématique du client. Que ce soit en termes techniques, budgétaires, graphiques etc. Ici l’on décide du type de site web (site vitrine, site e-commerce, site dynamique…), de sa portée (locale, régionale, nationale, internationale), de son arborescence (organisation des pages entre elles), et bien entendu, de son graphisme (mise en page, contenus, charte graphique…). Les webdesigners ou directeurs artistiques (DA) s’activent afin de concevoir un wireframe, afin d’illustrer la proposition de mise en page (menu, emplacement des blocs de texte, d’images, de vidéos etc…)
 
Exemple de wireframe
 

Le contenu

Etape importante dans la création d’un site Internet : la rédaction d’une charte rédactionnelle (ou charte éditoriale). C’est à ce moment crucial que les rédacteurs web interviennent. Il s’agit de rédiger un document sur lequel figureront l’identité et la mission du site. En effet, le style d’écriture devra être adapté en fonction de la cible. On s’adressera plus familièrement à des enfants, tandis qu’on utilisera un vocabulaire soutenu et technique pour des professionnels par exemple. La charte, véritable gage de qualité rédactionnelle, garantit une cohérence, car il n’est pas rare qu’il y ait plusieurs intervenants lors de la rédaction du contenu du site web.
 

Création graphique

Une fois le wireframe validé par le client, la création graphique peut débuter. Les blocs sont remplacés par de vrais contenus. D’abord la page d’accueil (page principale, grâce à laquelle l’internaute entre dans le site), puis les autres pages, par ordre d’importance. Livrées au client au fur et à mesure, elles sont liées par une cohérence tant sur le fond que sur la forme.
 

Le développement

Phase clé et laborieuse de la conception d’un site : le développement web. Il s’agit ici de rendre « réel » (pour ne pas dire virtuel), un site Internet. Les développeurs web, grâce à des langages informatiques comme le HTML5, le CSS3, le Javascript etc. donnent vie à la création graphique sur la toile.
À la suite de quoi, l’équipe de l’agence soumet le site à une vérification : toutes les pages doivent être passées au peigne fin pour s’assurer que tous les liens fonctionnent, que l’affichage est optimisé pour chaque navigateur (Google chrome, Internet Explorer, Mozilla Firefox…), pour chaque support (PC, Tablettes, Smartphone) et qu’il ne manque aucun contenu (images, vidéos…).

Lors du test final et recettage, on vérifie à un moment T que le produit est conforme aux spécificités demandées.
 

La mise en ligne

Après avoir effectué les corrections nécessaires, l’agence peut procéder à la mise en ligne du site Internet avec l’accord du client. Il ne reste plus qu’à optimiser son référencement (SEO) sur les moteurs de recherche (Google, Yahoo, Bing…) pour qu’il soit affiché dans les premières pages de ces derniers. Il existe deux types de référencement : le référencement naturel ou organique (SEO) et le référencement payant (SEA). Le premier s’effectue sur du long terme et garantit un résultat durable, le second est ponctuel mais ne donne pas de résultat probant sur la durée.
 

Le rôle du client

En résumé, le client donne surtout son « aval » tout au long de la conception du projet. Il approuve le travail effectué, ou bien suggère des modifications éventuelles. Si une agence se doit d’être réactive, un client se doit d’être disponible pour mener à bien un projet. Plus les échanges sont instantanés et constructifs, plus le projet a des chances d’aboutir rapidement.

Autre rôle primordial de la part du client : celui de délivrer du contenu pour son site si besoin. Ce peut être la charte graphique (couleurs, logo…), les photos, les textes, les vidéos, les animations etc. Si le contenu est déjà créé, le site Internet peut être réalisé en peu de temps.
 

Un bon outil théorique

La chaîne de production d’un site Internet est un bon outil théorique. Cependant il faut prendre en compte les divers aléas que l’on peut rencontrer. Chaque projet étant unique, l’agence reste flexible et réactive dans toutes situations.

partager : - - - -


0Commentaire , soyez le premier

Laissez un commentaire